Formulaire de recherche

Jeune Public

KOKO LE CLOWN


Pays 
États-Unis
Durée 
46 min
Date de sortie 
2 Octobre 2013
Genre 
Programme de courts métrages
Mots-clés 
Acrobatie
Comique
Ruse
Age minimum 
5 ans

SYNOPsiS

Programme de 7 courts métrages :

LA MOUCHE QUI AGACE (Tantalizing fly, 1919, 5 mn)
Une mouche virevolte dans le studio où Max dessine Koko ; elle s’infiltre même dans la feuille de papier pour agacer Koko. Comment vont-ils s’en débarrasser ?

CASSE-TÊTE (Puzzle, 1923, 8 mn) 
Max a des soucis pour résoudre un puzzle, mais il en a encore plus avec le clown !!

VOYAGE SUR MARS (A Trip to Mars, 1924, 6 mn)
Koko va sur Mars et y fait d’étranges rencontres. Après quelques aventures martiennes, il trouvera plus sûr de se réfugier dans son encrier !

MODÈLES (Modeling, 1921, 7 mn)
Doté de nouveaux patins à glace, Koko apprend à patiner sur sa feuille... Dans le studio, Max s’échine à faire le portrait en argile d’un homme avec un gros nez. Il aura bien besoin de l’aide de Koko !!

BULLES (Bubbles, 1922, 5 mn)
Koko aimerait faire des bulles, alors on lui donne une pipe spéciale, comme cela il peut faire ses propres bulles...

IL EST TEMPS DE SE COUCHER (Bed time, 1923, 7 mn)
Pendant que Max laisse Koko au sommet d’une montagne (dessinée sur le chevalet) afin de pouvoir faire une sieste, le clown va se venger en grossissant jusqu’à ressembler à un monstre ! Il se met alors à terroriser New York. Max n’aurait-il pas rêvé pendant sa sieste ?... !!

LE PETIT FRÈRE DU CLOWN (The Clown’s little brother, 1920, 6 mn)
Le petit frère de Koko vient semer la pagaille dans le studio des frères Fleischer...

 

ÉLÉMENTS MIS À DISPOSITION PAR LE DISTRIBUTEUR

- Affiche, dossier de presse, photos téléchargeables sur : www.gebekafilms.com

- Possibilités de ciné-concert par le collectif ARFI organisé à des conditions aménagées pour les salles via l’ADRC : www.adrc-asso.org - Renaud Paulet - ARFI - rpaulet@arfi.org - www.arfi.org

 


Retour à la liste des films soutenus

Réalisation

Max et Dave Fleischer

Les Frères Fleischer sont les créateurs de Popeye,
Betty Boop, Superman, et surtout de Koko le
Clown, popularisé au début des années 20.
Tout comme Otto Messmer, père de Félix le chat,
les frères Fleischer pratiquent le surréalisme sans
même connaître ce mot né bien loin d’Hollywood...
L'animation leur permet de verser dans une sorte
d'anarchie burlesque où le magique côtoie le rêve
et où l'absurde est copain avec le slapstick (comédie
issue de la Commedia dell'arte).
Revoir les films de Koko aujourd'hui, c'est constater
l'extraordinaire liberté avec laquelle les deux frères
abordaient l'art de l'animation et du cartoon.
Cette série qui combine images de prises de vues
réelles et animation créée par Max Fleischer fut
l’une des plus populaires des années 20. Les courts
métrages débutent avec Max Fleischer qui dessine
un clown, prénommé Koko.
Grâce à sa propre volonté, ce clown cherche à
entrer dans la réalité mais incapable de prendre le
pas sur son créateur, il préfère retourner dans son
encrier à la fin de chaque aventure !