Formulaire de recherche

Le classement des salles

Descriptif

Le classement art et essai a pour objectif de soutenir les salles de cinéma qui exposent une proportion conséquente de films recommandés Art et Essai et qui soutiennent ces films souvent difficiles par une politique d'animation adaptée. Toute exploitant titulaire de l'autorisation d'exercice peut présenter une demande de classement (la salle devant être à jour dans l'acquittement de la TSA).
La Commission nationale de classement Art et Essai comprend, outre son président, 20 membres (des représentants de l'État, des représentants de la profession, un membre de la critique et des personnalités qualifiées). Elle est chargée d'examiner les dossiers de demande de classement des établissements. Pour procéder à ce classement, le Président du CNC tient compte des avis de la commission fondés sur les recommandations formulées par des groupes de travail régionaux.

Composition de la commission

Procédure

Les demandes de classement pour 2018 sont closes.
Une nouvelle application simplifiée et pouvant être remplie au fur et à mesure de l'année sera mise en place en 2018 pour le classement 2019.

IMPORTANT :

1- Mise en place progressive de la Réforme Art et Essai

 
Les dossiers pour le classement 2018 ont encore été examinés par les 7 commissions régionales en place, puis tous revus en mars par la Commission Nationale. Le paiement, comme en 2017, interviendra en mai ou juin au plus tard.
 
La réforme ne sera complètement mise en oeuvre que pour le classement 2019, avec notamment : un classement pour 2 ans, 5 nouvelles commissions régionales, une commission nationale en charge des appels et des cas particuliers, la révision des coefficients multiplicateurs par écran, et l'instauration des nouveaux seuils en pourcentage pour les catégories C, D, et E.

2- Valorisation financière des labels et des films "fragiles" en 2017
 
Pour rappel : les bonifications financières pour les labels et les films "fragiles" Recherche et Découverte sortis sur moins de 80 copies, ont été traitées par le CNC en octobre 2017 pour les salles qui en ont fait la demande. Le paiement interviendra ensuite dans la foulée.
 
L'obtention des labels Jeune Public, Patrimoine et Répertoire, Recherche et Découverte, donne lieu à l'attribution d'un bonus automatique.
 
Ce bonus est calculé de la manière suivante :
- pour un label obtenu : bonus financier de 1,5% du montant de l'aide, avec un minimum de 150 euros
- pour deux labels obtenus : bonus financier de 3% du montant de l'aide, avec un minimum de 300 euros
- pour trois labels obtenus: bonus financier de 6% du montant de l'aide, avec un minimum de 600 euros.
 
De plus, le CNC a souhaite récompenser, par l'attribution d'un bonus automatique, la programmation par les salles classées Art et Essai de films dits "fragiles", définis comme les films labellisés Recherche et Découverte, exposés sur moins de 80 copies en sortie nationale.
 
Sont pris en compte pour le calcul du bonus:
- le nombre de films fragiles programmés
- le nombre de séances consacrées aux films fragiles.
 
Retrouvez en cliquant ici la notice détaillée de la réforme du classement Art et Essai mise en ligne par le CNC, dans laquelle figurent les précisions utiles sur le calendrier de mise en place et sur l'application des principales mesures de cette Réforme.

Retrouver en cliquant ici la notice du Classement Art et Essai 2018
 

Résultats 2017

Après appels

1 210 établissements ont été classés : Paris (36 cinémas) / Région Île-de-France (169 cinémas) / Région Hauts-de-France (56 cinémas)/ Région Normandie (65 cinémas) / Région Pays de la Loire (85 cinémas) / Région Nouvelle-Aquitaine (175 cinémas) / Région Bourgogne-Franche-Comté (64 cinémas) / Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (96 cinémas) / Région Auvergne-Rhône-Alpes (186 cinémas)/ Région Occitanie (155 cinémas)/ Région Bretagne (104 cinémas) / Région Centre-Val-de-Loire (44 cinémas)/ Région Grand-Est (70 cinémas)/  Région Corse (3 cinémas)

693 salles ont obtenu un label.
274 établissements ont obtenu le label Recherche et Découverte (RD)
621établissements ont obtenu le label Jeune Public (JP)
371 établissements ont obtenu le label Patrimoine/Répertoire (PR)

50 établissements ont obtenu les labels Recherche et Découverte (RD) et Jeune Public (JP)
13 établissements ont obtenu les labels Recherche et Découverte (RD) et Patrimoine/Répertoire (PR)
149 établissements ont obtenu les labels Jeune Public (JP) et Patrimoine/Répertoire (PR)
182 établissements ont obtenu les labels Recherche et Découverte (RD), Jeune Public (JP) et Patrimoine/Répertoire (PR)

Au total, 15 838 560  euros ont été alloués au classement Art et Essai.

Les établissements de catégorie A représentent 88 cinémas pour un total de 3 697 979 euros de subventions.

Les établissements de catégorie B représentent 26 cinémas pour un total de 879 269 euros de subventions.

Les établissements de catégorie C représentent 236 cinémas pour un total de 3 375 168 euros de subventions.

Les établissements de catégorie D représentent 194 cinémas pour un total de 2 821 697 euros de subventions.

Les établissements de catégorie E représentent 666 cinémas pour un total de 5 064 447 euros de subventions.

Edito

Semer et/ou récolter

Arabie Saoudite, années 80, les salles de cinémas ont complètement fermé sous la pression des ultraconservateurs, avec l’assentiment des autorités. Près de 40 ans après, depuis le vendredi 20 avril, elles sont réouvertes.

Lire la suite