Formulaire de recherche

Le classement des salles

Descriptif

Le classement art et essai a pour objectif de soutenir les salles de cinéma qui exposent une proportion conséquente de films recommandés Art et Essai et qui soutiennent ces films souvent difficiles par une politique d'animation adaptée. Toute exploitant titulaire de l'autorisation d'exercice peut présenter une demande de classement (la salle devant être à jour dans l'acquittement de la TSA).
La Commission nationale de classement Art et Essai comprend, outre son président, 20 membres (des représentants de l'État, des représentants de la profession, un membre de la critique et des personnalités qualifiées). Elle est chargée d'examiner les dossiers de demande de classement des établissements. Pour procéder à ce classement, le Président du CNC tient compte des avis de la commission fondés sur les recommandations formulées par des groupes de travail régionaux.

Composition de la commission

RESULTATS DU CLASSEMENT POUR 2018

Les courriers de notification pour le classement Art et Essai 2018 ont été adressés aux salles la semaine dernière. Ce courrier vous informe de la décision de la Présidente du CNC, après avis de la Commission nationale et des commissions régionales Art et Essai.
 
Il vous donne le montant total de votre subvention, en précisant, le cas échéant, le détail des primes "Labels" et "Films fragiles" que vous avez obtenues.
Le courrier vous précise également, outre votre pourcentage ou indice de base, le détail des majorations et/ou minorations retenues.

APPEL DE LA DECISION DE CLASSEMENT

Comme chaque année, vous avez la possibilité de faire appel de la décision du classement.
Pour cela, il est nécessaire d'en faire une demande écrite, en la motivant, qui doit parvenir au service de l'Exploitation de la Direction du Cinéma, avant le 13 juillet 2018.
Une copie électronique de votre demande peut être adressée par mail au CNC à : contacts.artetessai@cnc.fr.

Demande de classement pour 2019

Dans le cadre de la finalisation de la mise en oeuvre de la réforme, lancée en 2017, la demande de classement pour 2019 se fera sur la nouvelle application informatique https://mon.cnc.fr.
Celle-ci ouvrira le mercredi 4 juillet 2018. A partir de cette date, vous pourrez commencer à remplir en ligne votre dossier.

La période pour apprécier la programmation et les actions que vous avez effectuées pour la demande de subvention Art et Essai 2019 court du 5 juillet 2017 au 3 juillet 2018.

La période de transmission des demandes s’étend du 10 septembre au 17 octobre 2018.

La date limite de dépôt des demandes est fixée au 17 octobre 2018 à minuit.
Vous pouvez conserver un double de votre demande, mais le questionnaire sera toujours accessible à partir du compte de l'exploitant sur l'application.
 
Pour mémoire, les nouveautés pour 2019 :

  • le classement Art et Essai sera attribué pour 2 ans
  • par les 5 nouvelles commissions régionales, prochainement constituées,
  • une nouvelle commission nationale sera en charge des appels et des cas particuliers,
  • la révision des coefficients multiplicateurs par écran, et l'instauration des nouveaux seuils en pourcentage pour les catégories C, D, et E seront effectives,
  • une aide financière sélective complémentaire « Prime Courts métrages ».

Vous pouvez télécharger le manuel d’utilisation de la nouvelle application de demande de classement, ainsi que la notice détaillée du Classement Art et Essai pour 2019.

Vous pouvez retrouver ces éléments sur le site du CNC.

Evidemment, toute l’équipe de l’AFCAE se tient à votre disposition pour répondre à vos questions et vous orienter.
N’hésitez pas à contacter le CNC à l’adresse suivante : contacts.artetessai@cnc.fr.

 

Résultats 2018

Après appels

1 182 établissements ont été classés : Paris (34 cinémas) / Banlieue Parisienne (118 cinémas) / Région Hauts-de-France (45 cinémas) / Région Normandie (58 cinémas) / Région Pays de la Loire (82 cinémas) / Région Nouvelle-Aquitaine (164 cinémas) / Région Bourgogne-Franche-Comté (57 cinémas) / Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (86 cinémas) / Région Auvergne-Rhône-Alpes (181 cinémas) / Région Occitanie (150 cinémas) / Région Bretagne (100 cinémas) / Région Centre-Val-de-Loire (39 cinémas) / Région Grand-Est (64 cinémas)/  Région Corse (3 cinémas) / Guyane (1 cinéma)

735 salles ont obtenu un label.
338 établissements ont obtenu le label Recherche et Découverte (RD)
676 établissements ont obtenu le label Jeune Public (JP)
389 établissements ont obtenu le label Patrimoine/Répertoire (PR)

73 établissements ont obtenu les labels Recherche et Découverte (RD) et Jeune Public (JP)
14 établissements ont obtenu les labels Recherche et Découverte (RD) et Patrimoine/Répertoire (PR)
125 établissements ont obtenu les labels Jeune Public (JP) et Patrimoine/Répertoire (PR)
228 établissements ont obtenu les labels Recherche et Découverte (RD), Jeune Public (JP) et Patrimoine/Répertoire (PR)

Au total, 16 082 359 euros ont été alloués au classement Art et Essai.

Les établissements de catégorie A représentent 94 cinémas pour un total de 3 894 876 euros de subventions.

Les établissements de catégorie B représentent 26 cinémas pour un total de 962 937 euros de subventions.

Les établissements de catégorie C représentent 252 cinémas pour un total de 3 479 287 euros de subventions.

Les établissements de catégorie D représentent 214 cinémas pour un total de 2 788 842 euros de subventions.

Les établissements de catégorie E représentent 680 cinémas pour un total de 4 956 417 euros de subventions.

Edito

Cinéma français : quand on veut tuer son chien

Quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage… surtout s’il est en bonne santé. En forçant le trait, c’est ce qui arrive au cinéma français en général et au Centre National du Cinéma dans plusieurs articles de la presse généraliste nationale

Lire la suite