Formulaire de recherche

Jeune Public

LETTRE À MOMO


Pays 
Japon
Durée 
120 min
Date de sortie 
25 Septembre 2013
Genre 
Cinéma d'animation
Mots-clés 
Deuil
En Asie
Peur
Age minimum 
8 ans

Document Ma p'tite cinémathèque en PDF

SYNOPSIS 

À la mort de son père, Momo, une fillette de onze ans, quitte la ville pour s’installer avec sa mère sur une petite île où le temps semble s’être arrêté. Momo n’est pas particulièrement heureuse d’être là, d’autant qu’elle est très préoccupée par un début de lettre que son père lui a écrite. Une lettre avec seulement deux mots : "Chère Momo...". Que voulait-il vraiment lui dire ? Un jour, alors qu’elle fouille le grenier, elle trouve un vieux livre et bientôt sa vie va se trouver bouleversée par l’apparition de trois étranges créatures...

 

ÉLÉMENTS MIS À DISPOSITION PAR LE DISTRIBUTEUR

Dossier de presse, dossier pédagogique, affiche, photos et extraits téléchargeables sur : www.lesfilmsdupréau.com

 


Retour à la liste des films soutenus

Réalisation

Hiroyuki Okiura

Né en 1966 dans la préfecture d’Osaka, Hiroyuki Okiura est surtout connu pour Jin-Roh: la brigade des loups, son premier long métrage d’animation scénarisé par Mamoru Oshii (Ghost in the Shell). Avant de réaliser ce conte futuriste humaniste, Hiroyuki Okiura a fait ses premières armes au studio Anime R à Osaka aux côtés de Kazuchika Kise, un grand nom de l’anime. Kise le recommande au président du studio I.G.Production. Hiroyuki Okiura gagne Tokyo et rejoint l’équipe d’Akira de Katsuhiro Otomo comme animateur clé. «Ce film, confie le réalisateur, est l’une des expériences les plus enrichissantes de ma vie.»

Hiroyuki Okiura exerce ensuite ses talents decharacter designer ou d’animateur clé à travers les prestigieuses productions du studio IG notamment Roujin Z, Patlabor 2, Memories, Ghost in the Shell, Blood: The Last Vampire, Metropolis, Ghost in the Shell 2: Innocence, Paprika.

Tout au long de ce beau parcours, Hiroyuki Okiura laisse mûrir en lui le désir de son deuxième long métrage, un film éminemment personnel, dans la tradition du «homu dorama» (drame familial), qu’il écrit et storyboarde lui-même.

Aujourd’hui Hiroyuki Okiura développe deux projets de films d’animation, l’un destiné aux enfants, l’autre à un public adulte et continue de collaborer à des projets en tant qu’animateur clé (le dernier en date est Evangerion shin gekijôban: Kyu).