Formulaire de recherche

Patrimoine Répertoire

KANAL


Pays 
Pologne
Durée 
93 min
Date de sortie 
4 Décembre 2019

Avec Teresa Izewska, Tadeusz Janczar, Wienczyslaw Glinski

Prix Spécial du Jury – Festival de Cannes 1957

Commander le document

Label classique

Synopsis

1944, ultime résistance des Polonais de Varsovie contre l'occupant. Acculés, épuisés, et encerclés par les Allemands, un détachement de soldats est contraint de fuir par les égouts pour rejoindre le centre-ville où les combats se poursuivent encore. Tous ont une histoire, tous ont peur de mourir, tous ont tellement envie de vivre. Mais les égouts ressemblent de plus en plus à un piège...


Retour à la liste des films soutenus

Réalisation

Andrzej Wajda

Andrzej Wajda est un réalisateur et scénariste de cinéma, metteur en scène de théâtre polonais, né le 6 mars 1926 à Suwałki en Pologne et mort le 9 octobre 2016 à Varsovie. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, il fait des études de cinéma à l'Académie des beaux-arts de Cracovie, puis à Łódź, dont il fréquente l'école de cinéma. Il passe à la réalisation avec Une fille a parlé, en 1955, où il rompt déjà avec le ton partisan des productions de l'époque.

Il a souvent été ennuyé par la censure pour sa critique virulente des méthodes utilisées sous le stalinisme et pour l'évocation d'une Pologne en crise, aspirant à la liberté et à la démocratie ; sujets qu'il traite notamment dans son diptyque, L'Homme de marbre et L'Homme de fer, tourné durant les premiers événements provoqués par le syndicat Solidarność. Wajda n'en est pas moins resté une sommité artistique et une instance morale pour son pays, avant comme après l'ère communiste.