Formulaire de recherche

Jeune Public

ALICE COMEDIES


Pays 
États-Unis
Durée 
42 min
Date de sortie 
7 Décembre 2016
Genre 
Aventures
Burlesque
Cinéma d'animation
Mots-clés 
Comique
Far West
Héroïne
Mer
Parodie
Age minimum 
5 ans

Commander le document Ma P'tite Cinémathèque jusqu'au 1er novembre 2016

SYNOPSIS

Les premiers films de Walt Disney datent des années 1920. Trésors d’inventivité, de drôlerie et de poésie, les Alice comedies sont des courts-métrages menés tambour battant par Alice, une petite héroïne en chair et en os, qui évolue dans un univers de dessin animé. D’une virtuosité technique impressionnante pour l’époque, et encore aujourd’hui, ce programme inédit contient quatre burlesques noir et blanc restaurés et sonorisés sous l’impulsion de Malavida. Malavida a enrichi le travail de restauration de Eye, la cinémathèque néerlandaise, à partir de bobines nitrates, par une restauration numérique effectuée par TITRA Film. De nombreuses imperfections liées à l’ancienneté du programme ont été corrigées afin d’obtenir une copie d’une qualité rare pour des films des années 20. Malavida a choisi l'Orchestre de chambre d'Hôte pour la création d'une bande originale drôle et décalée, une vraie bande son 2016. Ce programme sera également proposé en version ciné-concert et en atelier jeune public.


4 courts métrages :
Le « Pestacle » de Far West (Alice’s wild west show) -1924 - sans paroles - 12 min
Lors de son « pestacle », Alice raconte ses face à face au Far West avec les indiens et les bandits. Un véritable western féministe !

La Maison hantée (Alice’s spooky adventure) - 1924 - sans paroles - 9 min
A la recherche d’une balle de baseball, Alice fait irruption dans une maison hantée, quand elle se retrouve projetée dans une ville pleine de fantômes … Une Alice téméraire et intrépide, dans un court-métrage plein d’inventivité !

Alice, chef des pompiers (Alice the fire fighter) - 1926 - sans paroles - 8 min
Un hôtel surpeuplé prend feu. Alice et son équipe de pompiers sont prêts à surmonter tous les obstacles et à sauver tout le monde. Un cocktail burlesque de gags et de situations loufoques !

Une journée à la mer (Alice’s day at sea) - 1924- sans paroles - 11 min
Un marin raconte son naufrage à Alice qui devient aussitôt l’héroïne d’une épopée sous-marine. Une plongée onirique dans l’univers magique des cartoons.


Retour à la liste des films soutenus

Réalisation

Walt Disney

Walt Disney nait en 1901 à Chicago et grandit à la campagne. Il y développe son goût pour les contes de fées, pour la Nature, pour la famille et le travail bien fait mais aussi sa curiosité, son imagination et son avant-gardisme.

En 1910, il quitte la campagne pour la ville, commence à dessiner, s’intéresse à la presse et au théâtre. Au lendemain de la guerre, il devient dessinateur publicitaire. C’est à cette période qu’il découvre les pionniers du cinéma et de l’animation (Muybridge, Reynaud, Cohl, McCay…). Il fonde avec Ub Iwerks le studio Laugh-O-Gram et réalise Alice’s wonderland, le premier épisode de la série des Alice qui comptera au total 56 films.

Ces films annoncent déjà des éléments récurrents de ses prochains films : les contes de fées, les aventures animées, une héroïne et son compagnon… Techniquement, les films montrent aussi le côté visionnaire de Walt Disney, ce qui explique peut-être qu’en 1937, il est le premier à réaliser un long-métrage d’animation sonore, musical et en couleurs : Blanche-Neige et les sept nains.