Formulaire de recherche

Patrimoine Répertoire

BAD BOY BUBBY


Date de sortie 
11 Novembre 2015

Australie, Italie - 1993 - 1h54

Avec Nicolas Hope, Claire Benito, Ralph Cotterill, Carmel Johnson

Documents d’accompagnement à commander directement auprès du distributeur

SYNOPSIS

Séquestré depuis sa naissance par sa mère, Bubby ignore tout du monde extérieur qu’il croit empoisonné. L’arrivée de son père, dont il était tenu éloigné, va bouleverser sa vie.
Le jour de ses 35 ans, Bubby va enfin sortir. Il découvre un monde à la fois étrange, terrible et merveilleux où il y a des gens, de la pizza, de la musique et des arbres…

Page du film


Retour à la liste des films soutenus

Réalisation

Rolf de Heer

Réalisateur, producteur, scénariste et compositeur Australien né aux Pays-Bas en 1951.

Il réalise son premier film en 1984, TALE OF A TIGER, un film pour les enfants qui rencontre un succès critique et commercial. L'enfance et le monde vue à travers les yeux des enfants sont des thèmes très prisés par le réalisateur, qu'il explore à travers ses films, tels que le survolté BAD BOY BUBBY (1993) ou encore l'instrospective CHAMBRE TRANQUILLE (1996). Cinq ans après, le cinéaste conte, dans DANCE ME TO MY SONG, l'histoire d'amour entre une paraplégique et un aide soignant. Ecrit par Heather Rose, elle-même handicapée, le film dérange et déconcerte le public et la critique, qui réservent un accueil mitigé au film. En 2001, il signe l'adaptation du roman de Luis Sepulveda, LE VIEUX QUI LISAIT DES ROMANS D'AMOUR, avec Richard Dreyfuss. Dans THE TRACKER (2002), il se penche sur l'histoire des aborigènes. Un sujet qui semble le passionner puisqu'il leur consacre ses deux films suivants, 10 CANOES, 150 LANCES et 3 EPOUSES (2006) et CHARLIE'S COUNTRY (2014).