Formulaire de recherche

Actions Promotion

VIERGE SOUS SERMENT


Date de sortie 
30 Septembre 2015

Italie/Albanie - 2015 - 1h28

Avec Alba Rohrwacher, Flonja Kodheli, Lars Eidinger

 

Commander le document

SYNOPSIS

Hana a grandi dans un petit village reculé d’Albanie où le sort des femmes n’est guère enviable. Pour ne pas vivre sous tutelle masculine, elle choisit de se plier à une tradition ancestrale : elle fait le serment de rester vierge à jamais et de vivre comme un homme. Vierge sous serment suit la trajectoire d’une femme vers sa liberté, par-delà les écrasantes montagnes albanaises et jusqu’en Italie.

Parole de la réalisatrice

«Vierge sous serment est une exploration de la féminité dans ses milliers de couches et formes contradictoires. J’ai décidé de raconter l’histoire d’une identité divisée. En suivant Hana/Mark, nous franchissons continuellement la ligne entre ses deux identités, évoluant dans différentes dimensions temporelles, différents récits, différents états d’âme. Les vierges sous serment font, au nom de la liberté, un choix qui en réalité les aveugle. Ce point de départ est une invitation à une grande réflexion sur la féminité, en lien avec l’identité et la liberté. »

Laura Bispuri . Extrait du dossier de presse (Pretty Pictures)

Bande annonce


Retour à la liste des films soutenus

Réalisation

Laura Bispuri

Née à Rome en 1977. Diplômée en cinéma de l’Université de Rome « La Sapienza », Laura Bispuri est devenue membre de l’École de réalisation et de production « Fandango Lab Workshop ». Avec son court métrage PASSING TIME, elle a remporté le Prix du Meilleur court métrage en 2010 aux David di Donatello (l’équivalent italien des César). Avec son autre court métrage BIONDINA, elle a été désignée en 2011 comme « Talent émergent de l’année » par le syndicat de la critique italienne. VIERGE SOUS SERMENT, son premier long métrage, a été sélectionné, au cours de sa phase de développement, aux Ateliers de la Cinéfondation du Festival de Cannes, au « New Cinema Network » (marché international de la coproduction du Festival de Rome), aux Ateliers d’Angers, et au « Gap Financing » (marché de la coproduction européenne du Festival de Venise). En 2015, le film a été sélectionné au Festival de Berlin en compétition officielle, et a remporté le prix Nora Ephron au Festival de Tribeca.