Formulaire de recherche

Patrimoine Répertoire

LE JARDIN DES FINZI-CONTINI


Pays 
Italie
Durée 
84 min
Date de sortie 
15 Avril 2020

Avec : Dominique SANDA, Fabio TESTI, Romolo VALLI

synopsis

Italie, 1938. Ayant entrepris depuis peu de se convertir à l’antisémitisme, le régime fasciste multiplie les mesures vexatoires contre les Juifs italiens. Mais la famille Finzi-Contini, pilier de l’aristocratie de Ferrare depuis des générations, ne croit pas à l’imminence de la menace. Les deux enfants adultes, Micol et Alberto, aiment bien donner des parties et jouer au tennis dans l’immense parc qui entoure le palazzo familial. Comme les clubs sportifs viennent d’être interdits aux Juifs, des jeunes gens de milieux plus modestes sont désormais invités à jouer dans le jardin des Finzi-Contini. C’est ainsi que Giorgio a l’occasion de rencontrer la lointaine Micol et tombe peu à peu amoureux d’elle, qui lui en préfère un autre, cependant qu’hors des murs, le pire se prépare…


Retour à la liste des films soutenus

Réalisation

Vittorio De Sica

Né en 1901, c'est après des études de comptabilité que Vittorio De Sica embrasse une carrière théâtrale, en 1923, qui l'amène naturellement vers le cinéma, en 1932, avec le rôle qui le fait connaître du grand public italien dans Les Hommes, quels mufles !
Il n'abandonne pas pour autant le théâtre auquel il reste fidèle jusqu'en 1949, créant même, en 1933, sa propre troupe avec son épouse Giuditta Rissone et Sergio Tofano. Toujours sur les planches, Alessandro Blasetti et Luchino Visconti le font jouer dans des pièces d'auteurs célèbres tels que Luigi Pirandello, Beaumarchais, ou Fernand Crommelynck.
Il réalise ses premiers films au début des années 40, et explose à partir de 1946, avec quatre films acclamés, appartenant à l'école du néo-réalisme : Sciuscià (1946), Le Voleur de bicyclette (1948), Miracle à Milan (1951) et Umberto D. (1952).
Il remportera 4 Oscar du meilleur film étranger durant sa carrière.
Parallèlement, De Sica continue de faire l'acteur dans des films aussi différents que Pain, amour et fantaisie de Luigi Comencini, Le Général Della Rovere de Roberto Rossellini, ou Madame de... de Max Ophüls.
Il meurt en France, le 13 novembre 1974, à l'âge de 73 ans.