Formulaire de recherche

Patrimoine Répertoire

NAZARIN


Pays 
Mexique
Durée 
91 min
Date de sortie 
12 Février 2020

Fiche-exploitant à télécharger

 

Avec Francisco Rabal, Rita Macedo, Marga Lopez

Label Classique

Synopsis

Parce que sa générosité et sa charité n'ont pas de limites, le père Nazarín vit dans une misère profonde. Désavoué par l'Église pour avoir protégé une prostituée soupçonnée de meurtre, Nazarín doit fuir, condamné à une longue errance. Andara, la prostituée, et Beatriz, jeune femme délaissée par son amant, se joignent par une pitié hystérique au sort du prêtre persécuté. Nazarín poursuit son chemin de croix, mais toutes ses tentatives pour prêcher l'amour divin se retournent contre lui.

Bande annonce Patrimoine

Cette bande-annonce est en DCP sur le Stock Numérique de CineGo et depuis le serveur FTP de l'AFCAE (codes disponibles sur l'espace adhérent), pour les salles.


Retour à la liste des films soutenus

Réalisation

Luis Buñuel

C’est en France que Buñuel fait ses premiers pas au cinéma, où il réalise son 1er court-métrage en 1928, Un chien andalou. 3 ans plus tard, L’Âge d’or déclenche un scandale en France pour son caractère « antipatriotique et anticlérical ». Ce sera le début d’une longue traversée du désert pour Buñuel. En 15 ans, il ne tourne qu’un seul film, Terre sans pain.
Après avoir vécu entre l’Espagne franquiste, la France et les États-Unis, Buñuel s’installe en 1946 au Mexique. Los Olvidados (1950) signe son retour sur la scène cinématographique mondiale, Prix de la mise en scène au Festival de Cannes de 1951 à la clef.
Il réalise par la suite pas moins d’une douzaine de films en 10 ans, dont La Vie criminelle d’Archibald de la Cruz (1955) ou Nazarín (1959). En 1961, il retourne en Espagne avec Viridiana, qui fait scandale et est interdit mais obtient la Palme d’or à Cannes. Après une dernière parenthèse mexicaine avec L’Ange exterminateur (1962) et Simon du désert (1965), Buñuel achève sa carrière en France. Il y signe ses plus grands succès avec Belle de jour (1967) ou Le Charme discret de la bourgeoisie (1972). Cet obscur objet du désir (1977) est sa dernière réalisation. Il meurt 7 ans plus tard à Mexico.