Formulaire de recherche

Actions Promotion

LA VIE INVISIBLE D’EURIDICE GUSMAO


Pays 
Brésil
Durée 
140 min
Date de sortie 
11 Décembre 2019

Avec Carol Duarte, Julia Stockler, Gregório Duvivier

Prix Un Certain Regard - Cannes 2019

Synopsis

Rio de Janeiro, 1950. Euridice, 18 ans, et Guida, 20 ans, sont deux sœurs inséparables. Elles vivent chez leurs parents et rêvent, l’une d’une carrière de pianiste, l’autre du grand amour. A cause de leur père, les deux sœurs vont devoir construire leurs vies l’une sans l’autre. Séparées, elles prendront en main leur destin, sans jamais renoncer à se retrouver. Un mélodrame tropical, par le réalisateur de « Madame Satã ».


Retour à la liste des films soutenus

Réalisation

Karim Aïnouz

Karim Aïnouz est un réalisateur et artiste visuel brésilien.
Après des études d'architecture à Brasilia, il suit une formation en théorie du cinéma à l'université de New York. De l'architecture à la peinture en passant par la photographie, Karim Aïnouz se spécialise dans le cinéma expérimental. Il évolue au début des années 1990 dans le milieu du cinéma américain. Il commence en travaillant pour le réalisateur Todd Haynes sur son film Poison (1991), d'abord comme assistant de casting puis comme assistant monteur. Son premier long-métrage Madame Satã (2002) est sélectionné au Certain Regard au Festival de Cannes.
La Falaise argentée (2011) est présenté à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes et gagne le prix de meilleur réalisateur au Festival international du film de Rio de Janeiro.
Praia do Futuro (2014), a été tourné en Allemagne et au Brésil. Le film a été sélectionné en compétition officielle pour l'Ours d'Or à la Berlinale de 2014.
Il a participé à la réalisation du documentaire Cathedrals of Culture en partenariat Wim Wenders. Le projet du film en 3D est de traiter de l'âme des bâtiments. Karim Aïnouz a choisi de filmer le Centre Pompidou.
Son long métrage La Vie invisible d'Eurídice Gusmão remporte le prix Un certain Regard au Festival de Cannes 2019.