Formulaire de recherche

Patrimoine Répertoire

QUAND PASSENT LES CIGOGNES


Pays 
Russian Federation
Durée 
98 min
Date de sortie 
30 Octobre 2019

Avec Tatiana Samoilova, Aleksey Batalov.

Commander le document


Ouvrages

  • Révolutions russes au cinéma - Naissance d'une nation : URSS, 1917-1985, Alexandre Sumpf, 2015, Armand Colin 
  • Le Cinéma soviétique de Krouchtchev à Gorbatchev 1955-1992, Marcel Martin, 1993, L'Âge d'Homme

Articles 

  • Analyse du film, Dave Garver sur le site DVDClassik, 2003 
  • La sortie du film Quand passent les cigognes en France, dans Bulletin de l'Institut Pierre Renouvin, Félix Chartreux, 2007/2 (N° 26), pages 151 à 167, à lire ici
  • Quand passe Kalatozov, Christian Carrière, lexpress.fr,  2003

Vidéo 

 Présentation de Quand passent les cigognes de M. Kalatozov, Joël Chapron, 2012, Institut Lumière, à voir ici

 

LABEL CLASSIQUE

 

Synopsis

Palme d'Or 1958

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Veronika attend le retour de son fiancé Boris, parti sur le front. Elle finit par succomber aux avances du cousin de celui-ci, Mark, un planqué peu glorieux, égoïste et distant. Délaissée, Veronika s’implique à sa manière dans le conflit en investissant son énergie dans l’aide et le réconfort aux soldats blessés rapatriés. Elle prend conscience de l’horreur de la guerre.


Retour à la liste des films soutenus

Réalisation

Mikhail Kalatozov

Mikhail Kalatozov est un réalisateur d'origine géorgienne né le 28 décembre 1903 dans l'Empire russe à Tbilissi, et mort le 27 mars 1973 à Moscou. Après avoir suivi des études d'économie, il reçoit en 1937 le diplôme de l'Académie des Arts de Leningrad. Il débute au cinéma comme acteur puis poursuit comme opérateur. En 1932, son film Le Clou dans la botte est interdit. De 1941 à 1945, il est attaché culturel à Los Angeles et de 1946 à 1948, il est vice-ministre du cinéma de l'URSS. Le prix Staline de 2e classe lui est décerné en 1950, pour le film Le Complot des condamnés. Le film recevra également un prix spécial de la Paix au Festival international du film de Karlovy Vary la même année. Kalatozov remporte la Palme d'Or du Festival de Cannes en 1958 avec Quand passent les cigognes. Son film Soy Cuba traitant de la révolution cubaine est oublié puis est redécouvert dans les années 1990.