Formulaire de recherche

Actions Promotion

TOUT CE QU'IL ME RESTE DE LA REVOLUTION


Pays 
France
Durée 
88 min
Date de sortie 
6 Février 2019

Avec Judith Davis, Malik Zidi, Claire Dumas

Commander le document 

 

  • Critique de Tout ce qu'il me reste de la révolution, Antoine Glémain, 13 décembre 2018, à lire ici 

Festival du Film Francophone d'Angoulême 2018

Synopsis

Angèle avait 8 ans quand s’ouvrait le premier McDonald’s de Berlin-Est… Depuis, elle se bat contre la malédiction de sa génération : être né « trop tard », à l’heure de la déprime politique mondiale.

Elle vient d’une famille de militants, mais sa mère a abandonné du jour au lendemain son combat politique, pour déménager, seule, à la campagne et sa sœur a choisi le monde de l’entreprise. Seul son père, ancien maoïste chez qui elle retourne vivre, est resté fidèle à ses idéaux. En colère, déterminée, Angèle s’applique autant à essayer de changer le monde qu’à fuir les rencontres amoureuses.

Que lui reste-t-il de la révolution, de ses transmissions, de ses rendez-vous ratés et de ses espoirs à construire? Tantôt Don Quichotte, tantôt Bridget Jones, Angèle tente de trouver un équilibre…

BANDE ANNONCE

À l'occasion de la sortie, le 6 février, de Tout ce qu'il me reste de la révolution, soutenu par le groupe Actions Promotion, l'AFCAE propose une bande annonce spécifique pour la promotion du film en salles et sur les réseaux sociaux. 

Cette bande annonce, initiée par le groupe Actions Promotion et créée par l'AFCAE, en collaboration avec UFO Distribution, permet un éclairage supplémentaire sur le film réalisé par Judith Davis, grâce à une interview de l'actrice et réalisatrice, agrémentée d'images extraites du film. 

La cinéaste y évoque son rapport à l'engagement politique, à la transmission de ses idéaux, ainsi que les origines de son film, nourri de longues années de travail au sein de sa troupe de théâtre L'Avantage du Doute.
 
Cette bande annonce est en format DCP sur le Stock Numérique de CineGo et sur le serveur FTP de l'AFCAE (codes disponibles sur l'espace adhérent), pour les salles qui souhaiteraient la diffuser avant la projection du film. Vous pouvez la télécharger librement en vous inscrivant sur cinego.net ou en appelant au 01 45 23 83 26.
 
Elle est également disponible sur la plateforme Vimeo de l'AFCAE.
 

 


Retour à la liste des films soutenus

Réalisation

Judith Davis

Alors qu’elle termine ses études de philosophie, Judith Davis rencontre comme spectatrice le collectif d’acteurs flamand Tg STAN. Elle change de vie, se forme à l’école de théâtre et rejoint Tg STAN pour un stage et deux spectacles L’Avantage du doute, et Nusch. Elle tourne assez vite pour le cinéma et collabore au théâtre avec l’artiste portugais Tiago Rodrigues et le québécois Mani Soleymanlou. Très tôt, elle co-crée sa propre compagnie de théâtre, le collectif « L’Avantage du doute », avec Claire Dumas, Mélanie Bestel, Nadir Legrand et Simon Bakhouche, tous rencontrés dans le spectacle du même nom. Depuis 2008, ils écrivent, jouent et mettent en scène collectivement. C’est au théâtre de la Bastille, leur partenaire historique, qu’ils créent leur premier spectacle Tout ce qu’il nous reste de la révolution, c’est Simon... Dans cette dynamique Judith Davis décide d’écrire son film. Tout ce qu’il me reste de la révolution a remporté le Prix du Jury au Festival du Film Francophone d’Angoulême 2018.