Formulaire de recherche

Patrimoine Répertoire

LES CAMARADES


Pays 
France
Italie
Durée 
130 min
Date de sortie 
31 Octobre 2018

Avec Marcello Mastroianni, Renato Salvatori, Bernard Blier.

Commander le document

Télécharger la fiche exploitant

Label Perle Rare

 

  • Télécharger le dossier de presse en cliquant ici 
  • Les Camarades de Mario Monicelli, Ciné-club de Caen, à lire ici
  • Mario Monicelli, monstre sacré de la comédie italienne, Olivier Père, Les Inrocks, 30/11/10, à lire ici 
  • Les Camarades : une vision de l'Europe, Laurent lacour, Youtube, 29/05/14, à regarder ici

 

Synopsis

Festival International du Film de La Rochelle 2018
Festival Lumière 2018

Nomination aux Oscars 1964 dans la catégorie: meilleur scénario

A la fin du XIXème siècle, dans une fabrique textile de Turin, les ouvriers, soumis à un rythme de travail infernal, voient se multiplier les accidents. Trois d’entre eux entrent en conflit avec le contremaître à la suite d’un nouveau drame. Il est alors décidé, en guise de protestation, que tous partiront une heure plus tôt ce soir-là. Mais cette action n’est pas du goût des patrons, qui profitent de l’inexpérience de ces hommes simples pour les berner. Les sanctions tombent. L’instituteur Sinigaglia, un militant socialiste, fraîchement débarqué de Gênes, pousse les ouvriers à s’organiser…

 


Retour à la liste des films soutenus

Réalisation

Mario Monicelli

Mario Monicelli, né le 16 mai 1915 à Rome et mort le 29 novembre 2010 à Rome, est un scénariste et réalisateur italien. Fils d'un journaliste et critique de théâtre (Tomaso Monicelli), il étudie l'histoire et la philosophie à l'université de Pise et de Milan. Il fait ses débuts comme critique en 1932. En 1934, il coréalise avec Alberto Mondadori deux films Il Cuore rivelatore et I ragazzi della via Paal ; ce dernier sera programmé l'année suivante au Festival de cinéma de Venise. Il est ensuite l'assistant de différents réalisateurs. En 1937, il réalise La Pluie d'été sous le pseudonyme de Michele Badiek. De 1939 à 1949, il se consacre principalement à l'écriture de scénarios et au métier d'assistant-réalisateur. À partir de 1953, il réalise sous son propre nom ses films tout en poursuivant son activité de scénariste. Il remporte deux bons succès comiques avec Le Pigeon et La Grande Guerre. À la fin de l'année 1974, son ami Pietro Germi lui confie la réalisation de Mes chers amis. Le film remporte un grand succès et Monicelli reçoit son premier David Di Donatello de meilleur réalisateur.
Le réalisateur se suicide le 29 novembre 2010, à l'âge de 95 ans.