Formulaire de recherche

Patrimoine Répertoire

RETROSPECTIVE YOUSSEF CHAHINE


Pays 
Égypte
Date de sortie 
12 Décembre 2018

Document à commander directement auprès de l'ADRC

LABEL "CYCLE" 

 

Cette rétrospective retracera en 12 films l'importance fondamentale de ce réalisateur majeur du cinéma égyptien.


Retour à la liste des films soutenus

Réalisation

Youssef Chahine

Youssef Chahine, de son nom complet Youssef Gabriel Chahine, né le 25 janvier 1926 à Alexandrie et mort le 27 juillet 2008 au Caire, est un réalisateur, acteur, scénariste et producteur égyptien de réputation internationale. Il réalisa 40 films et documentaires.

Il commence ses études au collège Saint-Marc puis rejoint le Victoria College où il obtient son baccalauréat. À 21 ans, il quitte son Égypte natale pour aller étudier le cinéma au Pasadena Playhouse dans les environs de Los Angeles. À son retour, trois ans plus tard, l'occasion lui est donnée, grâce à Alvise Orfanell, de réaliser son premier film, Papa Amin.

Il est invité pour la première fois au Festival de Cannes en 1951, pour son film Le Fils du Nil. En 1954, il lance la carrière d'acteur d'Omar Sharif dans son film Le Démon du désert. Mais le film qui marqua sa carrière fut Gare centrale, en 1958, chef-d'œuvre qui lui permit d'être reconnu comme l'un des plus grands cinéastes du XXe siècle.

Fréquemment confronté à la censure, Youssef Chahine ne cesse néanmoins de dénoncer la bêtise et l'intégrisme, tout en multipliant les choix stylistiques, du mélodrame chanté (J'ai quitté ton amour avec Farid El Atrache) à la reconstitution historique (Adieu Bonaparte) ou à l'évocation autobiographique (Alexandrie pourquoi ?).