Formulaire de recherche

Septembre 2016

19èmes RENCONTRES JEUNE PUBLIC ART ET ESSAI

Pour les 19èmes rencontres Jeune Public Art et Essai (les 14, 15 et 16 septembre), nous serons accueillis par l'équipe du cinéma l'Alhambra à Marseille. Un grand merci à William Benedetto qui dirige ce mono-écran adepte des premières séances, coordinateur Ecole et Cinéma, salle associée à Collège et Lycéens et apprentis au cinéma, pôle d'Education à l'image, lieu d’accueil de réalisateurs... Une salle historique et innovante qui nous prêtera son expertise, son sens de l'accueil et l'implication de toute son équipe pour faire de ces trois jours de projections, d'ateliers et d'échanges un moment fort de notre mouvement.

Ces journées seront l'occasion de revenir sur l'année passée qui a été riche en films de qualité pour le Jeune Public. Nous avons tous partagé le même bonheur, celui du programmateur Jeune Public qui découvre enfin des films attendus depuis longtemps ou des pépites proposées par des distributeurs volontaires, curieux et courageux. Vient ensuite le plaisir de les placer dans une programmation, de les faire vivre en amont de leur sortie et d'aller à la rencontre des publics pour leur proposer ce que nous voyons comme de magnifiques cadeaux à venir.

Et puis, au moment de l’exploitation, un sentiment plus mitigé, celui que ces films n'ont pas toujours pleinement rencontré le public que nous espérions. Bien sûr, des événements extérieurs sont venus assombrir tragiquement la saison 2015/2016 mais il me semble que des raisons de calendrier, de concentration, d’habitudes du public, de manque de notoriété des films sont aussi à questionner ensemble. C’est ce que nous ferons lors de nos rencontres nationales.

Depuis 20 ans - il est toujours bon de le rappeler ! -, notre mouvement accompagne les créateurs, producteurs, distributeurs pour soutenir des films de qualité en direction du Jeune Public et la vitalité actuelle des productions françaises prouve que ce travail en commun avec nos partenaires de la filière a porté ses fruits.

Cette action s’accompagne d’un souci constant de renouveler le public de nos salles, par des programmations originales, des actions innovantes et une implication forte de notre mouvement dans la création de postes d’animateurs et dans la formation professionnelle.

En cela, les annonces faites par le CNC, le 5 juillet dernier à Lille, pour la signature des prochaines Conventions triennales Etat-CNC-Régions, vont dans le bon sens. Nous nous réjouissons qu’elles puissent intégrer une des propositions portées par l’AFCAE et les associations régionales : l’aide à la création et à la mutualisation d’emplois d’animateurs culturels afin de mieux valoriser les films, notamment auprès du Jeune Public.

L’AFCAE est également attentive aux nouveaux projets mis en place par le CNC dans le cadre des services civiques. Nous souhaitons que les salles - et les associations de salles - soient plus sollicitées qu’elles n’ont pu l’être parfois et, en conséquence, mieux investies dans ces actions qui utilisent le medium du cinéma pour déclencher des débats citoyens entre jeunes spectateurs. Si la mise en place de nouveaux outils ou dispositifs est légitime, elle doit nécessairement se faire en cohérence avec les dispositifs et avec les actions qui ont largement fait leurs preuves sur l’ensemble du territoire.

Voilà donc une part des sujets qui animera nos réflexions lors de ces Rencontres, par ailleurs, encore et toujours riches en découvertes et projections ! Les membres du groupe Jeune Public et moi-même espérons donc que cette nouvelle édition sera, une nouvelle fois, l’occasion de réfléchir et tracer avec vous des perspectives d’avenir du cinéma que nous aimons, dans les salles que nous défendons.

Guillaume Bachy
Administrateur, Responsable du Groupe Jeune Public

 

< Retour à la liste des éditos

Edito

Cinéma français : quand on veut tuer son chien

Quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage… surtout s’il est en bonne santé. En forçant le trait, c’est ce qui arrive au cinéma français en général et au Centre National du Cinéma dans plusieurs articles de la presse généraliste nationale

Lire la suite