Formulaire de recherche

Dispositif "Petites Villes de Demain"

21 Janvier 2021

Le programme "Petites villes de demain", lancé par le Gouvernement le 1er octobre dernier, s'adresse aux communes de moins de 20 000 habitants, exerçant des fonctions de centralité pour leur territoire environnant et montrant des signes de fragilité.

Il vise à renforcer l'attractivité des centres-villes et centres-bourgs en abordant tous les enjeux : amélioration de l'habitat et du cadre de vie, développement des services et des activités, valorisation du patrimoine bâti et paysager, accompagnement de l’activité commerciale.

Le lancement de "Petites villes de demain" intervient au moment où notre pays connaît une crise sanitaire et économique sans précédent.

Le programme est conçu pour soutenir 1 600 communes et intercommunalités sur six ans (2020-2026). Le financement se fera à l'aide d'un budget de 3 milliards d'euros pour les six ans à venir. Ce montant global pourra être complété par la mobilisation des collectivités partenaires du programme et par les crédits du plan de relance. Ce calibrage est le résultat des travaux de l’ANCT et de l’INRAE qui ont mis en évidence, à l'échelle du territoire national, les communes de moins de 20 000 habitants exerçant des fonctions de centralité sur leur bassin de vie et montrant des signes de vulnérabilité, dont l’approche quantitative a été consolidée par les contributions des Préfets suite à l’instruction datée du 16 octobre 2020.

Sa concrétisation repose notamment sur la mobilisation rapide des collectivités.

Les 1 600 territoires visés dans "Petites villes de demain" sont, par leur dynamisme, la variété de leurs projets et leur investissement dans un modèle de développement plus écologique, des acteurs pleinement engagés dans la relance. À ce titre, les "Petites villes de demain" pourront bénéficier immédiatement des crédits de la relance pour le financement de leurs projets qui contribueront aux trois priorités du plan : l’écologie, la compétitivité et la cohésion.

Les cinémas et circuits itinérants sont d’incontestables facteurs d’attractivités et de cohésion sociale pour une agglomération, une intercommunalité ou une commune.

C’est pourquoi l’ADRC est partenaire du dispositif au niveau national, notamment, afin d’accompagner l’ANCT à repérer sur lesdits territoires, les besoins de ces derniers en activités cinématographiques et apporter une offre d’expertise auprès des collectivités pour leurs projets. Le groupe des associations territoriales de l’AFCAE est en liaison constante avec l’ADRC sur ce sujet. Chaque association est en mesure d’informer et d’accompagner ses adhérents.

De plus, si le dispositif vient tout juste d’être mis en place, les projets des communes seront présentés dans les tous prochains mois aux préfectures en vue d’établir une convention.

Aussi nous invitons tous les exploitants qui ont ou avaient un projet de modernisation, restauration ou de création, (en rapport avec les thèmes de la cohésion ou de l’écologie notamment) de vérifier si leur ville est éligible au dispositif sur le lien ici et si oui, de prendre contact avec le chef de projet Petites Villes de Demain qui assure le pilotage opérationnel du projet pour le compte de l’exécutif local dans la perspective d’intégrer le projet dès la rédaction de ladite convention auprès du préfet et du Comité de pilotage au niveau intercommunal sous la présidence des élus.

Retrouvez plus d'info sur ce dispositif en cliquant sur ce lien.

Edito

Prise de pouvoir

Première vague et premier confinement : la sidération. Deuxième vague et deuxième confinement : la torpeur et l’abattement qui guette. Dit comme ça, ce n’est guère réjouissant, ni encourageant. La longue durée de cette situation incertaine avec de

Lire la suite