Formulaire de recherche

Pendant le confinement, les cinémas Art et Essai ne manquent pas d'idées ! #2

24 Avril 2020

Chères adhérentes, chers adhérents,

En cette période de confinement, nous vous proposons de partager, par le biais d'une newsletter hebdomadaire, des initiatives des salles adhérentes pour rester en contact avec leurs publics : ateliers, sélections de films à visionner sur plateformes, débats virtuels, partages d'informations...

N'hésitez pas à nous faire parvenir vos initiatives et événements à venir pour que nous les relayons ! 

L'équipe de l'AFCAE

Pendant le confinement, les cinémas Art et Essai ne manquent pas d'idées ! #2

Les Carmes (Orléans)

Le cinéma Les Carmes à Orléans (45) organise régulièrement des présentations de films disponibles sur le service VOD La Toile sur sa page Facebook.
Dans ces vidéos, Michel Ferry propose plusieurs pistes de lecture des films, et des éléments de contexte pour accompagner le visionnage des spectateurs.
À titre d'exemple, vous pouvez revoir sa prise de parole sur LES YEUX SANS VISAGE de Georges Franju (avec la présence de la petite Rosa !). 

Le Grand Palais (Cahors)

Le cinéma Le Grand Palais à Cahors (46) multiplie les initiatives pour garder le contact avec son public. L'équipe donne, sur la page Facebook de l'établissement, des recommandations hebdomadaires de films à voir sur La Toile (pour la semaine du 22 avril, MARY SHELLEY, BELLFLOWER, LUCKY et IDA). 
Toujours en partenariat avec La Toile, le cinéma organise tous les vendredis des "confi-débats", une rencontre en ligne avec un.e cinéaste présentant l'un de ses films à distance.
La prochaine se tiendra le 24 avril, à 19h, autour de LA DÉLICATESSE, en présence du réalisateur Stéphane Foenkinos.
Inscriptions et informations sur la page Facebook du Grand Palais.

Ciné-TNB (Rennes)

Le Ciné TNB à Rennes (35) a pris la décision de reverser toutes les recettes des films visionnés sur la page du cinéma sur La Toile à SolidaRen, fondation rennaise qui a lancé un appel à financement de colis solidaires dont les fonds seront répartis entre les associations rennaises engagées en direction des plus fragiles.
Ainsi, cette semaine, le cinéma propose de (re)voir MA VIE DE COURGETTE, le long métrage bouleversant et multiprimé de Claude Barras, soutenu lors de sa sortie par l'AFCAE. 

Cinémas Chaplin (Paris)

À Paris, les cinémas Chaplin (14e/15e arr.) font perdurer l'esprit festif des séances du week-end, en lançant leur premier blind test/quizz, samedi 25 avril. 
Des extraits de musiques de films, des questions sur les films, des dialogues, etc...
Chacun sa feuille et son stylo pour noter les réponses et compter les points à la fin.
Informations et inscriptions sur la page Facebook des cinémas. 

Propositions de films en VOD pour le public des cinémas Art et Essai



Depuis la fermeture temporaire des salles, de nombreux cinémas Art et Essai ont rejoint le service de VOD créé par La Toile. 
Le fonctionnement en est simple : 

  • les spectateurs créent un compte gratuitement, et peuvent ensuite louer un film (3,99€ en moyenne pour la location d’un long métrage) ;
  • une sélection d’une vingtaine des films coups de coeur des salles est mise en avant mais l’ensemble du catalogue (plus de 800 films) est accessible à tout moment ;
  • La Toile est la seule plateforme VOD permettant une remontée de recettes aux exploitants.

En cliquant sur l'onglet "Nos cinémas", les spectateurs gardent ainsi un lien direct avec la ligne éditoriale habituelle de leur salle de prédilection.
Si vous souhaitez proposez ce service à vos spectateurs, contactez exploitation@la-toile-vod.com.
L'AFCAE est actuellement en train de nouer un partenariat avec La Toile afin d'éditorialiser les films soutenus par l'Association.

La salle de cinéma virtuelle La Vingt-Cinquième Heure est un service de diffusion de films mis en place le 18 mars 2020, en réaction à la fermeture des salles de cinéma.

Le fonctionnement de cette salle de cinéma virtuelle repose sur les principes suivants:

  • ​L’accès à la salle de cinéma virtuelle est géolocalisé, seules les personnes situées dans un périmètre variant de 5 à 50 kms peuvent y accéder ;
  • la programmation est faite par les exploitants de cinéma et les recettes sont partagées entre exploitant, distributeur et le site hébergeant la salle virtuelle ;
  • les séances sont retransmises en direct, et ne sont plus accessibles à l’issue de la retransmission ;
  • les séances peuvent être suivies d’une rencontre avec un membre de l’équipe du film ou des intervenants en liens avec sa thématique. Ces intervenants sont rémunérés par un pourcentage sur chaque ticket de cinéma. A l’issue de la séance, les spectateurs peuvent leur poser des questions grâce à un dispositif de chat vidéo intégré ;
  • chaque ticket fait l’objet du reversement d’une contribution carbone dont le montant a été évalué par la société Secoya à 10 centimes ;
  • chaque lundi, de nouveaux films sont proposés par les cinémas et les distributeurs partenaires et programmés à partir du mercredi.

Pour toute information supplémentaire, consultation du catalogue, ou inscription à la newsletter, rendez vous sur le site de La Vingt-Cinquième Heure

Autres initiatives cinéphiles

Revus et Corrigés, le magazine dédié au cinéma de patrimoine, a décidé de contourner les difficultés d'acheminement de la presse en rendant son numéro 6, consacré à la notion de "classiques", disponible gratuitement en ligne, téléchargeable au format PDF en cliquant ici.

La revue se décline également à travers une newsletter quotidienne (inscription en cliquant ici), baptisée Revus et Confinés.

Enfin, chaque semaine, la revue propose un live sur sa page Facebook et sur son site, en donnant la parole à des acteurs de l'industrie. Après une première discussion à distance avec Nils Bouaziz de Potemkine Films, prochaine édition vendredi 24 avril, à 18h.

Depuis le 23 mars, Les Fiches du Cinéma proposent un journal de confinement polyphonique, en interrogeant chaque jour une personnalité du milieu de l'exploitation, de la distribution, des festivals, ou encore de la réalisation pour éclairer cette période d'attentes, d'inquiétudes et d'espoirs.

Au sommaire (en cours) : Stéphane Goudet, Sophie Mirouze, Manuel Chiche, Claire Diao, Nicolas Pariser, Alain Guiraudie, et tant d'autres encore. 
Retrouvez l'intégralité de ce journal sur le site de la revue en cliquant ici.

Edito

Prise de pouvoir

Première vague et premier confinement : la sidération. Deuxième vague et deuxième confinement : la torpeur et l’abattement qui guette. Dit comme ça, ce n’est guère réjouissant, ni encourageant. La longue durée de cette situation incertaine avec de

Lire la suite