Formulaire de recherche

Mai 2014

Nous nous réjouissons de nous retrouver, en ce mois de mai, à Cannes, pour nos Rencontres Nationales Art et Essai, manifestation reconnue et attendue par de nombreux professionnels et représentants des différentes organisations et institutions du secteur.

Ces Rencontres, qui constituent le temps fort annuel de la vie du mouvement Art et Essai, nous promettent encore d’être riches. Au-delà même d’une sélection prometteuse, qui donne la tendance concernant la qualité de l’offre Art et Essai dans nos salles pour les mois à venir, nos Rencontres seront aussi l’occasion de mesurer, dans le cadre de notre Assemblée générale annuelle, la vitalité croissante de nos actions – politiques et culturelles – en faveur des films d’auteur et des salles classées adhérentes, qui assurent le pluralisme et la diversité cinématographique sur l’ensemble du territoire.

La table ronde, que nous organisons chaque année, nous permettra de prolonger le débat de l’an dernier, en nous inscrivant en plein dans l’actualité du secteur. En choisissant de nous interroger sur les suites des rapports de René Bonnell et de Serge Lagauche et sur les mesures à proposer pour le maintien du pluralisme et de la diversité, nous ferons le point, en compagnie d’invités particulièrement impliqués sur ces sujets, sur l’évolution de la large concertation engagée par le CNC pour réformer le système de financement du cinéma afin qu’il favorise un plus grand renouvellement de la création, mieux exposée dans les salles. Le débat nous permettra aussi d’évoquer les propositions de Serge Lagauche sur l’aménagement cinématographique, dont certaines ont déjà été votées par le Sénat au mois d’avril, grâce notamment à l’implication personnelle de la Ministre de la Culture et de la Communication, qu’il nous faut ici remercier.

Certains, dans le contexte difficile actuel, que la solidarité entre tous les acteurs de la filière indépendante de la création et de la diffusion est la clef pour préserver les valeurs que nous partageons, souhaitons que nos Rencontres soient une nouvelle occasion de renforcer encore un peu plus les liens qui nous unissent.

Patrick Brouiller, président de l ’AFCAE.

< Retour à la liste des Éditos

Edito

Cinéma français : quand on veut tuer son chien

Quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage… surtout s’il est en bonne santé. En forçant le trait, c’est ce qui arrive au cinéma français en général et au Centre National du Cinéma dans plusieurs articles de la presse généraliste nationale

Lire la suite