Formulaire de recherche

Pour un cinéma de patrimoine décomplexé

« Je me sens un peu comme un ado perpétuel. C’est un peu une aventure, un rêve d’adolescent, ce que je fais. » Frederick Wiseman

Les 22es Rencontres nationales Art et Essai Patrimoine/Répertoire qui se tiendront les 22, 23 et 24 mars en Bretagne, à Morlaix, est le premier des trois grands rendez-vous annuels que propose l’AFCAE à ses adhérent·e·s et à ses partenaires. Suivront ensuite les Rencontres nationales Art et Essai de Cannes (14, 15 et 16 mai) et les Rencontres nationales Art et Essai Jeune Public à Rouen (5, 6 et 7 septembre).

Cette manifestation sera l’occasion de découvrir des films, mais aussi un lieu magique, le cinéma La Salamandre à Morlaix, qui se compose de trois salles magnifiques, installées dans un écrin exceptionnel, l’ancienne manufacture des tabacs, un lieu historique et innovant qui mixe ancien et moderne avec brio. C’est aussi cette prodigieuse alchimie que proposent de nombreuses salles de cinéma en exposant sur leurs écrans des films anciens aux côtés de films nouveaux.

Durant trois jours, nous avons choisi de donner la priorité à des films rares, ou peu vus, même si certains ont été réalisés par de grands auteurs tels Sacha Guitry, Sidney Lumet ou Volker Schlöndorff, preuve que le cinéma de patrimoine peut aussi offrir à ses spectateurs et spectatrices un incroyable espace de découverte. Il était important pour nous que le programme reflète la diversité des films et rétrospectives soutenus tout au long de l’année par les membres du groupe Patrimoine/Répertoire, mais aussi l’incroyable travail accompli par une poignée de sociétés éditrices de films, dont plusieurs se sont spécialisées dans ce domaine. Cet attachement à la diversité nous permet aujourd’hui de faire le grand écart entre le cinéma sans équivalent du grand documentariste américain Frederick Wiseman, invité d’honneur de cette édition, et la célébration du centenaire de la Warner Bros dont le catalogue regorge de films mythiques.

Il nous importait également que ces Rencontres soient un moment d’échange et de formation qui donne aux exploitant·e·s l’envie de montrer des grands classiques dans leurs salles. C’est à cette fin que nous proposons pour la première fois, en préouverture des Rencontres, un atelier, fruit d’un partenariat avec le Comité 15-25, qui est destiné, en priorité, à celles et ceux qui programment peu ou pas encore de patrimoine, ou souhaitent développer cette activité. L’idée est de montrer qu’il ne faut pas être spécialement un·e expert·e pour animer une séance où l’on projette une œuvre classique. L’AFCAE, les sociétés de distribution, ainsi que notre partenaire l’ADRC vous offrent tous les outils qui vous permettent au mieux de préparer l’accompagnement indispensable de ces films.

Lors de ces journées, vous pourrez participer à des temps de réflexion, assister à une rencontre avec Frederick Wiseman, découvrir un film d’horreur parodique japonais, une réalisatrice scandinave dont l’œuvre fut précocement féministe ou apprendre comment fut accompli le casse du siècle, écouter Thierry Jousse nous parler du film musical français, expérimenter un passage de la version karaoké de Jeanne et le garçon formidable, ou encore tester votre cinéphilie dans un blind-test préparé par l’équipe du cinéma La Salamandre.

Nous espérons vivement que ces journées soient un grand moment de convivialité et de partage. Qu’elles sauront aussi créer le désir, l’enthousiasme, la soif de découverte qu’il nous faut absolument transmettre à nos spectateur·rice·s.

Merci à Frederick Wiseman d’avoir accepté d’être l’invité  d’honneur de ces journées, à nos intervenants,Thierry Jousse et Cyril Despontin, aux distributeurs et distributrices qui viendront présenter les films sélectionnés, à Olivier Bitoun et l’association Cinéphare pour leur implication, à Véronique L’Allain, directrice-programmatrice du cinéma La Salamandre, et à son équipe pour leur accueil, et à toutes celles et ceux qui rendent possibles ces  Rencontres Art et Essai nationales Patrimoine/Répertoire.

Éric Miot
Responsable du groupe Patrimoine/Répertoire

Edito

Qui a peur de l’Éducation au cinéma ?

L’ancien ministre de l’Éducation nationale, Gabriel Attal, a voulu marquer de son empreinte la rentrée scolaire 2023-2024. Reprenant l’idée qu’aucun·e élève ne doit se retrouver en classe sans professeur·e, il annonce que dorénavant les formations

Lire la suite