Formulaire de recherche

La séléction 15-25 / Avril 2023

14 Mars 2023


Pour accompagner les salles dans leur travail auprès des publics jeunes, l'AFCAE propose chaque mois une sélection des prochaines sorties identifiées 15-25 ans. 

Dans le cadre du partenariat entre le pass Culture et l'AFCAE, les séances des films « 15-25 » seront mises en avant sur la page d'accueil de l'application. 

Pour les cinémas qui organisent des animations autour des films cités, nous aimerions avoir vos retours sur ces séances, merci d'avance pour vos partages !


Semaine du 5 avril
____________________________________________________


Normale d'Olivier Babinet 

Belgique, France – 2023 – 1h27
Distribution : Haut et Court

Lucie a 15 ans et une imagination débordante. Elle vit seule avec William, son père, qui, sous ses abords d’adolescent attardé, lutte contre la sclérose en plaques. Entre le collège, un petit boulot et la charge du quotidien, Lucie gère tant bien que mal, et s’échappe dans l’écriture d’un roman autobiographique fantasque, qui navigue entre rêve et réalité… L’annonce de la visite d’une assistante sociale va bousculer cet équilibre précaire. Lucie et son père vont devoir redoubler d’inventivité pour donner l’illusion d’une vie normale.

­ ­ ­------------------------

Disponible sur la plateforme de visionnement AFCAE.

Le film sortira sur environ 80 à 100 copies.

 


Kokon de Leonie Krippendorff 

Allemagne – 2020 – 1h35
Distribution : Outplay

Un de ces étés caniculaires où l’on grandit si vite : premiers amours et premiers déboires, Nora cherche sa voie dans le Berlin populaire de Kreuzberg, entre une mère absente et une grande sœur protectrice. Mais du haut de ses 14 ans, Nora se moque des injonctions sociales, de genre et des modèles instagramables : elle veut vivre, briser son cocon et prendre son envol.

­------------------------

Un partenariat avec le magazine Vocable va être mis en place ainsi qu’un dossier pédagogique à disposition des scolaires et des professeur·es (à télécharger sur la page du film).

Le distributeur met également à disposition une Fiche Exploitant pour les salles et les médiateur·rices culturel·les, reprenant les points clefs du dossier pédagogique et permettant de trouver des associations et des partenaires locaux. Contactez le distributeur pour la recevoir.

Disponible sur la plateforme de visionnement AFCAE.

Le film sortira sur environ 50 copies.


Semaine du 12 avril
____________________________________________________

Suzume de Makoto Shinkai 

Japon – 2022 – 2h02
Distribution : Eurozoom

Dans une petite ville paisible de Kyushu, une jeune fille de 17 ans, Suzume, rencontre un homme qui dit voyager afin de chercher une porte. Décidant de le suivre dans les montagnes, elle découvre une unique porte délabrée trônant au milieu des ruines, seul vestige ayant survécu au passage du temps. Cédant à une inexplicable impulsion, Suzume tourne la poignée, et d'autres portes s'ouvrent alors aux quatre coins du Japon, laissant entrer toutes les catastrophes qu'elles renferment. L'homme est formel : toute porte ouverte doit être fermée. Là où elle s'est égarée se trouvent les étoiles, le crépuscule et l'aube, une voûte céleste où tous les temps se confondent. Guidée par des portes nimbées de mystère, Suzume entame un périple en vue de toutes les refermer.

­------------------------

Le film sortira sur environ 400 copies.
 

Semaine du 19 avril
____________________________________________________

RESSORTIE

Pompoko de Isao Takahata 

Japon – 1994 – 1h59
Distribution : Wild Bunch

Espèce mi-raton laveur mi-blaireau, les Tanukis partageaient aisément leur espace vital avec les paysans. Entrecoupée de batailles entre tribus, leur vie insouciante leur faisait ignorer la présence toujours plus proche des hommes… Jusqu’au jour où ces derniers décident de s’approprier leur territoire et de faire de la montagne une ville. Capables de se métamorphoser à volonté, les Tanukis vont tenter d’effrayer les humains grâce à leurs pouvoirs extraordinaires. Cependant, il en faudra plus pour que les hommes renoncent à la destruction de la forêt. Face à la menace expansionniste, la riposte des Tanukis s’organise mais les animaux ne sont pas au bout de leurs peines !

­------------------------ 

Des liens peuvent être demandés au distributeur pour voir le film en amont.

 

Coup de Coeur du Comité 15-25

Chien de la casse de Jean-Baptiste Durand 

France – 2023 – 1h33
Distribution : Bac Films

Dog et Mirales sont amis d’enfance. Ils vivent dans un petit village du sud de la France et passent la majeure partie de leurs journées à traîner dans les rues. Pour tuer le temps, Mirales a pris l’habitude de taquiner Dog plus que de raison. Leur amitié va être mise à mal par l'arrivée au village d'une jeune fille, Elsa, avec qui Dog va vivre une histoire d'amour. Rongé par la jalousie, Mirales va devoir se défaire de son passé pour pouvoir grandir, et trouver sa place.

------------------------ 

Pour accompagner ce film, le Comité 15-25 propose aux salles la venue du réalisateur. L’AFCAE pouvant prendre en charge (hôtel + transport) quelques dates sur la semaine du 10 ou du 17 avril, selon les possibilités et la disponibilité de Jean-Baptiste Durand. Contact : mathieu.guilloux@art-et-essai.org

À l’occasion de la sortie du film de Jean-Baptiste Durand, l’Agence du court métrage permet aux salles de programmer Vrai Gars (2021). Le forfait pour programmer uniquement en avant séance de Chien de la casse durant 1 semaine le court-métrage est de 45€ (frais techniques inclus). Contact : mathieu.guilloux@art-et-essai.org

Disponible sur la plateforme de visionnement AFCAE à partir du 24 mars.

Le film sortira sur environ 100 copies.

Le mot du Comité 15-25
"Première œuvre prometteuse d'un talent en devenir, Chien de la casse de Jean-Baptiste Durand a su toucher le Comité 15-25, grâce à la limpidité de ce récit d'errance dans un village du sud de la France qui parvient à toucher à l'universel. Les deux protagonistes principaux ne sont pas étrangers à l'émotion ressentie devant ce film. Dog et Mirales, interprétés respectivement par les magnétiques Anthony Bajon et Raphaël Quenard, nous donnent envie de passer des après-midi sur un banc à tuer le temps, à jouer à FIFA ou à promener un chien. Parlons en justement du chien, le bien nommé Malabar. Il est le fidèle compagnon de nos deux compères et il restera l'un des personnages les plus marquants de notre début d'année cinématographique. Devant ce subtil mélange de drame et d'humour comme moyen d'évoquer la force de l'amitié, nous avons déjà hâte de découvrir la suite de la carrière de Jean-Baptiste Durand."

Edito

Donnons à l’Art et Essai sa juste valeur

La nouvelle est tombée au début du mois de mars, le ministère de la Culture verra son budget amputé de 201 millions d’euros pour l’année 2024.

Lire la suite