Formulaire de recherche

Patrimoine Répertoire

RÉTROSPECTIVE STANLEY KWAN, LE ROMANTISME MADE IN HONG KONG


Pays 
Hong Kong
Date de sortie 
10 Avril 2024

 

 

 

AMOURS DÉCHUS
Comédie dramatique – Hong Kong – 1986 – 96 min – Couleurs – Version restaurée 4K

Trois amies aux rêves de gloire tentent de percer dans leur domaine respectif : le mannequinat pour Billie, la musique pour Suk-ling et le cinéma pour Yuk-ping. Rencontré lors d’une soirée arrosée, Tony, jeune homme oisif issu d’une famille aisée, est vite intégré à la bande et entame une relation avec Billie. Leur quotidien est mis à mal lorsque Yuk-ping est retrouvée morte, assassinée dans son appartement. Chargé de l’enquête, le détective Lan va se rapprocher des amis endeuillés…
 

ROUGE
Drame, Romance, Fantastique – Hong Kong – 1987 – 96 min – Couleurs – Version restaurée 2K

Hong Kong, 1934. Fleur est courtisane dans une maison close fréquentée par la haute société. Lorsqu’elle rencontre un séduisant client du nom de Chan Chen-Pang, le coup de foudre est immédiat. Alors qu’ils souhaitent officialiser leur union, les parents du jeune homme s’y opposent formellement. Les amants décident alors de se suicider ensemble, se promettant de se retrouver dans l’autre monde. Cinquante ans plus tard, en 1987, le fantôme de Fleur revient hanter Hong Kong à la recherche de son amour perdu, aidé dans sa quête par un couple de journalistes…
 

CENTER STAGE
Drame – Hong Kong – 1991 – 125 min – Couleurs – Version restaurée 4K

Surnommée la « Greta Garbo chinoise », Ruan Lingyu fut une star du cinéma muet dans le Shanghai des années 1920-1930. Elle débuta sa carrière à l’âge de seize ans et tourna dans plus d’une vingtaine de films pour les grands studios de l’époque. Épinglée par la presse à scandale pour sa vie « dissolue », elle mettra fin à ses jours à seulement vingt-cinq ans. Bien des années plus tard, en 1991, une équipe de cinéma venue de Hong Kong et menée par le réalisateur Stanley Kwan est à Shanghai pour reconstituer la vie et la carrière éclair de Ruan Lingyu…
 

LAN YU
Romance, Drame – Hong Kong – 2001 – 88 min – Couleurs – Version restaurée 4K

Pékin, fin des années 1980. Fils d’une famille aisée, Chen Handong est un golden boy à qui tout réussit. Seule personne de son entourage à être courant de son homosexualité, son fidèle employé Liu Zheng lui présente régulièrement de jeunes garçons. C’est ainsi qu’un soir Handong fait la connaissance de Lan Yu, étudiant en architecture fraîchement débarqué de sa province. Cette aventure passagère va faire place à une liaison passionnée entre ces deux hommes que tout oppose…


le mot des exploitant·es

Si le romantisme dans le cinéma chinois n'était plus à prouver, le regard sensible d'un de ses meilleurs représentants méritait bien de renaître sur grand écran. Stanley Kwan, injustement laissé dans l'ombre, n'a rien à envier à ses contemporains. Avec une douce nostalgie et une tendresse évidente pour sa génération, il nous fait voyager dans les fissures les plus fragiles de l'intime. Hommage vibrant à la puissance de l'art, des coulisses à la scène, il mêle avec élégance la pudique expression des sentiments à la passion des âmes qui se révèlent. D'une étreinte enflammée sous une cascade de riz à l'adieu inaudible d'un amour éternel, on ne peut qu'être envoûté par le charme hypnotique des rôles sublimes qu'il offre aux plus beaux acteurs et actrices de son époque. Il ose, avec une rare finesse et sans naïveté, aborder l'amour gay en Chine, tout comme celui qui défit la mort et le temps, par des apparitions sensuelles et mélancoliques, qui hantent avec délice nos souvenirs de spectateurs.

Virginie Lecoultre Corsini - Cinéma Confluent, Aiguillon


Retour à la liste des films soutenus