Formulaire de recherche

Actions Promotion / Jeune Public

RIDDLE OF FIRE


Pays 
États-Unis
Durée 
114 min
Date de sortie 
17 Avril 2024
Genre 
Aventures
Film en prise de vue réelle
Mots-clés 
Amitié
Conte
Magie
Sorcière
Age minimum 
10 ans

Soutien du Groupe Jeune Public

Festival de Cannes 2023 – Quinzaine des Cinéastes 
 

Synopsis

Il était une fois un trio d’enfants cherchant à craquer le code parental de leur nouvelle console et aussi la parfaite recette de la tarte à la myrtille, une secte de braconniers, une petite fille qui a des dons elfiques… Un premier long métrage dont le budget est aussi lilliputien que sont géantes sa sophistication formelle et sa liberté épique. Comme si, dans une forêt enchantée du Wyoming, Tom Sawyer, le Club des cinq et les Goonies s’étaient donné rendez-vous pour faire un jeu de plateau autour d’un feu de camp.

le mot des exploitant·es

Une « comédie d'aventure néo-féerique racontée du point de vue de quatre enfants bandits », voilà les mots qu’emploie Weston Razooli pour qualifier son premier film. On est assurément du côté de Stand By Me, des Goonies voire même de Stranger Things, avec un mélange d’heroic fantasy et de western mais ce film bricolé fait souffler avec espièglerie un vent de liberté rare. Il nous plonge dans ce qui pourrait être une partie de Donjons & Dragons soutenue par un maître du jeu farceur, et dans laquelle les participants se laisseraient aller à toutes les extravagances sur d’entêtants morceaux de dungeon synth – de l’électro aux accents médiévaux, issu des jeux de rôle. Le film est entièrement tourné en 16mm, ce qui donne un chatoiement de lumière très eighties. Et il mêle dans un joyeux bordel les sorcières des contes de Grimm, la poésie romantique, et le western. Le film explore la façon dont les enfants parviennent à vivre dans des familles déstructurées en se créant leurs propres mondes et en nouant des amitiés fabuleuses. Bref - un conte de fées contemporain qui emportera petits et grands !

Sylvie Buscail - Ciné32, Auch
Membre du groupe Actions Promotion

 

Un « néo conte de fée », voilà le mot qu’emploie Weston Razooli pour qualifier son premier film. Riddle of Fire insuffle en effet un doux vent de nostalgie, autant qu’une bise vivifiante d’originalité. Le film fleure bon les années 90 avec son grain 16mm et ses multiples références aux jeux vidéo et de rôles, jusque dans sa musique. Tout cela ramené à notre époque dans un récit sur l’enfance, construit comme une quête à la frontière entre réalisme et imaginaire où ce quatuor de gamins casse-cous et impertinents est confronté à des adultes souvent bêtes et surtout méchants. Au bout du compte, leurs aventures rocambolesques et si réjouissantes emporteront tous les âges sur leur passage !

Fanette George - Association CIBFC, Dijon
Membre du groupe Jeune Public


Retour à la liste des films soutenus