Formulaire de recherche

Aide Art et Essai / Questionnaire ADRC

9 Avril 2020

CNC : Paiement de l'aide Art et Essai

Le CNC a procédé au versement de l'aide Art et Essai d'une grande partie des salles classées à la fin du mois de mars.
En ce début de mois d'avril, le CNC a procédé au paiement pour les 33 départements restantsles départements 15 (Cantal) à 29 (Finistère), ainsi que les départements 79 (Deux-Sèvres) à 95 (Val d'Oise).
 
Pour les aides dont le montant est supérieure à 23 000 euros, pour lesquelles le CNC a dû mettre en place une procédure spécifique de validation des conventions en ligne, la procédure de paiement a été lancée et elles devraient être versées d'ici la semaine prochaine.
 
Pour toute information sur le paiement de votre aide Art et Essai, contactez le service de l'exploitation à l'adresse contacts.artetessai@cnc.fr.
 
Mesures concernant la diffusion des films
Comme annoncé précédemment, le conseil d’administration du CNC a autorisé, le mercredi 1er avril dernier, le Président du CNC à faciliter la diffusion en vidéo à la demande à l’acte des films, dont la sortie en salles de cinéma était prévue pendant la période du confinement liée à l'épidémie du COVID-19.
 
Il est ainsi désormais possible de dispenser les producteurs et distributeurs, qui choisiraient une première diffusion en vàd, pendant la période de fermeture des salles, de rembourser les aides « cinéma » allouées par le CNC, comme ils y seraient normalement tenus.
Le formulaire de demande de non-remboursement de ces aides est désormais mis en ligne (https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/demande-de-diffusion-d-une-oeuvre-covid-19).
 
Par ailleurs, en application de l'article 17 de la loi d'urgence du 23 mars 2020, le Président du CNC a autorisé le 2 avril, à titre exceptionnel, une réduction du délai d'exploitation en salles à une trentaine de films sortis entre la fin de l'année 2019 et le tout début du mois de mars 2020.

Enquête de l'ADRC - Questionnaire

Suite à la consultation lancée la semaine dernière par l'ADRC, afin de connaître les pistes de travail des distributeurs et des exploitants concernant la reprise de l’exploitation cinématographique en salles, l'Agence propose aujourd'hui deux questionnaires à destination des professionnels.
 
Le secteur économique de la diffusion cinématographique n’a jamais connu de telles périodes d’interruption. La programmation en salles est donc pleinement touchée et les concepts traditionnels et pratiques économiques (sorties nationales, continuation, taux de location bornés, MG pratiqués pour certaines salles, principe de distribution sélective etc), sur lesquels la diffusion cinématographique s’est toujours appuyée pour organiser des séquences temporelles d’exploitation, peuvent être bouleversés par les conditions de reprise de l’exploitation en salles.
 
Les questionnaires ont été préparés par l’ADRC mais peuvent être relayés par les organisations représentatives d’exploitation ou de distribution auprès de leurs adhérents, si elles le souhaitent.
 
Retrouvez le questionnaire pour les exploitants et programmateurs de salles en cliquant ici.
Retrouvez le questionnaire pour les distributeurs et les éditeurs de films en cliquant ici.

CES QUESTIONNAIRES SERONT CLÔT LE 14 AVRIL À 23h59
 

Edito

Prise de pouvoir

Première vague et premier confinement : la sidération. Deuxième vague et deuxième confinement : la torpeur et l’abattement qui guette. Dit comme ça, ce n’est guère réjouissant, ni encourageant. La longue durée de cette situation incertaine avec de

Lire la suite