Formulaire de recherche

Appel à la libération du cinéaste Mohammad Rasoulof

26 Juillet 2019

APPEL A LA LIBERATION DU CINEASTE Mohammad Rasoulof

Le cinéaste iranien Mohammad Rasoulof, Prix Un certain regard Cannes 2017 pour son film "Un homme intègre" a été privé de sa liberté de circuler et de travailler depuis septembre 2017.

Le 23 juillet, il a été condamné à 1 an de prison ferme, suivi de 2 ans d'interdiction de se livrer à la moindre activité sociale et politique.
Mohammad Rasoulof est un artiste. Il est absurde de l'accuser de porter atteinte à la sécurité d'un état avec pour tout moyen une palette d'ombres et de lumières.

La Confédération Internationale des Cinémas d'Art et Essai (CICAE) et l'Association Française des Cinémas Art et Essai (AFCAE) se joignent au distributeur ARP Sélection et aux multiples voix à travers le monde pour réclamer l'annulation des peines décrétées à l'encontre du cinéaste Mohammad Rasoulof.

Les établissements adhérents à la CICAE et l'AFCAE sont invités à relayer cet appel sous la forme d'un carton numérique à diffuser dans les salles, disponible en PDF en cliquant ici. Le fichier est également disponible en format jpg en cliquant ici.

Une pétition pour réclamer sa libération est à retrouver ici.

 

*******

CALL FOR THE RELEASE of the filmmaker mohammad rasoulof

The Iranian movie director Mohammad Rasoulof, 2017's Un Certain Regard Award for his movie "A Man of Integrity" has been forbidden to travel and work since September 2017.

The 23rd of July, he was sentenced to one year of prison, followed by two years without being able to undertake any social or political activity.
Mohammad Rasoulof is an artist. It is absurd to accuse him of being a “national security threat” when his sole weapon is his palette of shadows and light.

The International Confederation of Art Cinemas (CICAE) and the French Association of Art Cinemas (AFCAE) join the distributor ARP Selection and the multiple voices worldwide to claim the immediate cancellation of Mohammad Rasoulof's sentences.

We invite the CICAE and the AFCAE's adherents to spread this call through an intertitle in your cinemas, available in PDF here and in JPEG here.

A petition claiming for his liberation can be found here.